Recension : « Histoire de l’émigration (1789-1814) » de Ghislain de Diesbach

À partir de 1789, une partie de l’aristocratie française émigre pour échapper à la vindicte révolutionnaire. Ce mouvement est alors qualifié de « trahison » par les gouvernements du moment, et la propagande grave durablement dans les esprits l’image d’une noblesse frivole et lâche, plus inquiète de ses intérêts de classe que de ceux de sa patrie. Loin des clichés, dans son livre Histoire de l’émigration (1789-1814) 1, l’historien Ghislain

Groupes d’étude UCLF en visioconférence

Une demande pressante Une part importante du travail des cercles de l’UCLF consiste dans la transmission de la pensée légitimiste. Malgré les restrictions imposées par le Gouvernement au motif de mesures sanitaires, certains rendez-vous — comme l’Université Saint-Louis, le pèlerinage de Sainte-Anne-d’Auray ou l’opération caritative Poule au pot du cercle de Nîmes — ont pu se maintenir. En revanche d’autres activités de l’Union se sont trouvées largement perturbées, et tout

Une inflation soigneusement cachée : l’évolution de 2008 à 2020

L’inflation ne cesse d’augmenter. Plus préoccupante est l’inflation colossale de la monnaie-dette qui est la monnaie de la zone Euro. Or cette monnaie-dette est une monnaie qui hypothèque l’avenir, et sert  à fabriquer de futurs esclaves. En effet, lorsqu’un Pays ne peut plus rembourser ses dettes à ses créanciers étrangers, il perd ipso facto sa souveraineté et son indépendance. 2008 : un discours ambiant optimiste À entendre un présentateur du

L’harmonie du corps politique vue par La Fontaine

Le fabuliste témoin et prophète Témoin oculaire de la monarchie de Louis XIV Témoin oculaire du règne de Louis XIV, Jean de La Fontaine fut aux premières loges d’un règne que le vocable de « monarchie absolue » a contribué à apparenter à une forme de tyrannie. Pour autant, ce n’est pas l’atmosphère que manifestent les nombreux poèmes consacrés par le poète à la représentation métaphorique de la monarchie. L’apologue des membres

Les cendres du Phénix

Rétablir la Monarchie ? Quelle Monarchie ? La vieille royauté française, que nous autres Légitimistes défendons, appartient-elle au passé ? Est-elle une page poussiéreuse dont les grandes heures sont à remiser dans le fond des mémoires dans le meilleur des cas, ou dans les abysses de l’oubli ? On pourrait le croire en effet. Elle nous paraît bien archaïque et effectivement elle l’est pour une bonne part. Qui voudrait pourtant sortir d’un tombeau ces

Effondrement du modèle républicain, espérance monarchique

L’effondrement du monde capitaliste Les “philosophes” pré-révolutionnaires du XVIIIe siècle nous promettaient le bonheur, la prospérité et l’égalité sociale. Aujourd’hui nous pouvons être déçus que ce “progrès” et ce “vivre ensemble” — si vantés par les pères de la Révolution française et leurs thuriféraires —, ne soient jamais arrivés. Pire : – L’injustice est partout et le vice est promu. – La société n’a jamais été plus divisée, les écarts

Malika Sorel dans Le Figaro : « Brandir un drapeau est un acte éminemment politique »

Ce 19 juillet 2019, une marée de drapeaux algériens recouvre les Champs Élysées à l’issue de la victoire de l’Algérie dans la Coupe des Nations Africaines. L’utopie républicaine a sciemment ignoré la question de l’identité de toute une population issue de l’immigration, question qui se pose aujourd’hui ostensiblement. L’immigration aveugle et massive — organisée par les gouvernements républicains de droite et de gauche — prend désormais plus l’allure d’une colonisation

Thierry Ardisson : « Je suis royaliste »

Dans une entrevue accordée le 4 juillet au magazine Valeurs actuelles 1, Thierry Ardisson témoigne courageusement de son royalisme. Même si on n’est pas inconditionnel de l’animateur, il faut en saluer le panache. Références[+] Références ↑1 Valeurs actuelles, 4 juillet 2019, « Thierry Ardisson : “La France c’est Intervilles : 50 % des gens tirent dans un sens, 50 % dans l’autre” », par Charlotte d’Ornellas, Geoffroy Lejeune, Baudouin Wisselmann.

Henri V, comte de Chambord préconise l’abstention aux élections

Le comte de Chambord prône l’abstention aux royalistes Il est des positions où il faut se résigner à subir quelques inconvénients pour en éviter de plus grands encore, et savoir sacrifier ce qui peut paraître l’utilité du moment à l’utilité permanente et véritable[…] Ayons foi en nos doctrines, en nos traditions. Le sentiment moral est notre condition d’existence et notre force, ne l’abdiquons pas. C’est ce qui fait notre valeur

Un roi ivoirien désire apporter sa pierre à la reconstruction de Notre-Dame (Le Salon Beige)

Vive les rois ! [introduction de uclf] À l’instar de Amon N’Douffou V — roi du Krindjabo en Côte d’Ivoire — il  existe encore presque partout des rois, dont le propre est l’autorité fondée sur la transcendance. Les rois sont le lien entre leurs peuples et Dieu dont ils sont les lieu-tenants. En effet, pour garder leur légitimité, il sont tenus de faire des lois conformes à la loi naturelle,