L’UCLF parraine le film « Le fils d’un roi »

Cheyenne-Marie Carron est une jeune réalisatrice qui a déjà plusieurs films à son actif. On se souvient notamment de L’apôtre qui raconte la conversion d’un jeune musulman, mais aussi de Jeunesse aux cœurs ardents qui relate l’engagement dans la Légion d’un jeune gauchiste.
Convaincue depuis peu que seule la monarchie peut sauver notre pays, Cheyenne-Marie a entrepris cette année de réaliser un film sur la monarchie : Le Fils d’un Roi.

 


L’Apôtre de la réalisatrice Cheyenne Caron

 

Soyons donc assurés que Le Fils d’un Roi contribuera à faire connaître la monarchie au plus grand nombre et qu’il mérite notre aide financière.

Note d’intention de Cheyenne-Marie Carron

Des films sur l’enracinement… la question de la spiritualité

Beaucoup de mes films et projets parlent d’enracinement, d’héritage et de quête de soi, généralement du point de vue de personnages isolés dans la société : une jeune fille issue de la DDASS (La Fille Publique ), un agriculteur en proie aux difficultés de la profession (La Morsure des Dieux), ou encore une jeune femme à la recherche d’une nouvelle façon de vivre via des traditions ancestrales (Le Corps Sauvage.) Des personnages qui me permettent de lancer des réflexions sur des sujets souvent sensibles ou tabous dans la société actuelle : que ce soit sur le fonctionnement de celle-ci, sur des modes de vie marginalisés, ou sur la question de la spiritualité.

« la monarchie permet souvent d’œuvrer à l’unité du peuple »

En discutant avec un ami, devenu monarchiste depuis, j’ai réalisé avoir retenu de l’Histoire de France ce que les programmes scolaires ont bien voulu me transmettre — généralement, en ce qui concerne le passage de la monarchie à la République, que les Rois ont tendance à être des tyrans tandis que les Révolutionnaires sont tous des héros… Mais à partir de cette discussion, j’ai pu découvrir un autre versant de notre Histoire, bien plus riche, plus complexe et plus nuancé que ce qui m’avait été enseigné jusqu’alors, ainsi que des valeurs oubliées qui mériteraient d’être rappelées à la société actuelle.

J’ai aussi réalisé que, de nos jours, la monarchie permet souvent d’œuvrer à l’unité du peuple : je pense au Royaume-Uni, ou encore à la Belgique au moment des oppositions violentes entre Wallons et Flamands, incapables de former un gouvernement pendant plusieurs mois ; et c’est notamment la figure du Roi qui a évité la dislocation du pays.

Un jeune Français retrouve ses racines et devient monarchiste en fréquentant un ami marocain

Au milieu de ces réflexions historiques et sociologiques, j’ai souhaité aller plus loin et en faire le fil directeur de ce film : dépeindre un jeune homme issu d’un milieu ouvrier, et qui porte en lui un désir de grandeur, de transcendance, l’envie d’échapper à son quotidien sans issue via l’étude de l’Histoire. Un jeune homme qui échappe au consumérisme ou à la superficialité de son temps, trouvant un sentiment de liberté et de joie via une nouvelle façon de s’éduquer auprès de son ami Élias, un jeune Marocain revendiquant la monarchie en son pays, et qui le guide dans sa découverte de l’Histoire des Rois et ses leçons.

Plus généralement, j’ai envie de faire le portrait d’adolescents à contre-courant de leur propre génération, chez qui sommeille un désir de beauté et de grandeur ; et de faire le portrait de jeunes de banlieue qui, mis à l’écart de la société, cherchent à penser celle-ci et y trouver leur juste place malgré les obstacles et les injustices qu’ils rencontrent.

Filmographie de Cheyenne-Marie Carron

2019 : Le Fils d’un Roi, tournage 2018
2018 : Le Corps sauvage
2018 : Jeunesse aux cœurs ardents, sortie 2018
2017 : Le Fils d’un Roi, tournage 2018
2017 : Jeunesse aux cœurs ardents, sortie 2018
2017 : La Morsure des Dieux
2016 : La Chute des Hommes
2015 : Patries
2013 : L’Apôtre
2013 : La Fille Publique
2011 : Ne nous soumets pas à la Tentation
2009 : Extase, film expérimental
2005 : Écorchés

Je veux parrainer le film par un don

Renseignements uclf@orange.fr
Deux possibilités de financement :

Investissement via Hésiode Productions

Hésiode Productions, 15 rue Raynouard, 75016 PARIS
Par tranche de 10.000€ investis dans le film, cela ouvre droit à des parts de « producteur associé » à hauteur de 2% sur tout le système d’exploitation, en tout format, pour le monde entier, sans limitation de durée, avec une inscription au générique comme « producteur associé. »

Don via l’IMB (association d’utilité publique)

Bien préciser qu’il s’agit d’un don pour le film de Ch. Carron.
Possibilité de faire un don exonéré d’impôt à 66% pour les particuliers et 60% pour les sociétés.
1) Libellez votre chèque à l’ordre de l’IMB (Institut de la Maison de Bourbon)
2) Envoyer le chèque avec le formulaire ci-joint à l’UCLF (144 rue des professeurs Pellé, 35700 Rennes) qui groupera les envois à l’IMB.

ATTENTION : pour recevoir un reçu fiscal, envoyer un courrier avec votre nom, prénom, mail, téléphone, adresse, le montant du virement, et préciser qu’il s’agit d’un don pour le film de Cheyenne Carron.

 

Télécharger le formulaire ci-après :