Louis de Bourbon : « La France doit rester unie et se regrouper autour des fondamentaux »

À la suite de la messe célébrée le dimanche 20 janvier, le prince Louis, duc d’Anjou, chef de la Maison de Bourbon, a accepté de répondre à quelques questions. Monseigneur, vous avez commémoré le 21 janvier ? Que signifie cette date, pour vous ? Chaque année, en principe, j’assiste à une ou plusieurs cérémonies organisées à la mémoire du roi Louis XVI. Je maintiens ainsi une tradition qu’avant moi mon

Discours de Monseigneur le Duc d’Anjou lors de la réception du 20 janvier 2019 suivant la Messe célébrée à la mémoire du Roi Louis XVI à la Chapelle Expiatoire

Chers Amis, Louis XVI, nous réunit une nouvelle fois et, comme toujours, vous êtes nombreux à être fidèles à son souvenir et à ce que représente son assassinat. A travers la mémoire du roi sacrifié à son devoir, vous honorez la royauté française et ce qu’elle incarne et vous montrez aussi le manque que cette mort a produit. Louis XVI, par sa vie et son action, a révélé combien il

Vœux de Louis XX aux Français pour 2019

Chers Français, Votre immense cri de désespoir a marqué la fin de l’année écoulée. Désespoir de n’être plus entendus, ni écoutés comme si vos souffrances avaient moins d’importance que les normes et les règlements. Comme si votre vie quotidienne ne comptait pas ou plus. Comme si des mots pouvaient suffire à nier les réalités. Ce cri ne doit pas demeurer vain, mais il ne s’agit pas non plus de se

Communiqué de Mgr le Prince Louis de Bourbon, Duc d’Anjou

Le communiqué Depuis quelques mois j’ai souhaité mettre en place des outils de communication cohérents et accessibles. Ainsi, j’introduis ces différents outils : Une page Facebook, un compte Twitter et un compte Instagram officiels pour vous tenir informés régulièrement de mes déplacements et prises de parole. Un blog www.legitimite.fr pour partager des articles de fond et d’actualité. Ces trois réseaux sociaux sont accessibles sous la dénomination Louis de Bourbon, Duc

Communiqué de Louis XX à propos de l’attentat de Strasbourg

Le message du Prince « La violence est revenue frapper des innocents français à Strasbourg ce soir, tuant deux personnes et en blessant sept autres. Toute ma compassion pour les victimes et leurs familles. Il est temps de mettre en pratique une véritable politique volontariste sur l’immigration et l’Islam. Quelle responsabilité pour ceux qui viennent d’approuver le Pacte de Marrakech ! » «Prions pour les victimes de l’attentat de Strasbourg.

Communiqué de Monseigneur le Duc d’Anjou à l’occasion du mouvement des Gilets Jaunes

Français, mes chers compatriotes, Alors que se développe de semaine en semaine sur toute l’étendue du territoire national, le mouvement de protestation et de contestation des « Gilets Jaunes », je tiens à exprimer ma solidarité et ma profonde compassion pour ceux qui souffrent, dénués de ressources, écrasés de charges, humiliés et privés d’Espérance, et qui n’ont d’autre moyen d’expression que de se lever comme un seul homme pour manifester

14 septembre 2018 : Louis XX au 12e Congrès Mondial de la Famille en Moldavie

Très investi dans la défense de la famille traditionnelle, Louis XX est naturellement invité au 12e Congrès Mondial de la Famille en Moldavie. En prime, dans son discours, il offre aux Français un magnifique projet : celui de la Monarchie traditionnelle dont il rappelle les valeurs fondées sur la famille. Ouverture du Congrès mondial de la famille Dans son discours à l’ouverture du congrès, le Président de Moldavie Igor Dodon

Louis XX à Paris, le 6 juillet 2018

Allocution de Monseigneur le Duc d’Anjou à l’occasion du bicentenaire du rétablissement de la Statue d’Henri IV sur le Pont-Neuf Le discours du Pont-Neuf Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les Élus Mesdames et Messieurs les Officiers, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Cette cérémonie du bicentenaire du rétablissement de la statue du Roi Henri IV sur le Pont Neuf m’amène à plusieurs réflexions : La première sur l’acte lui-même,

Hommage de Mgr le Prince Louis de Bourbon, Duc d’Anjou au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

Communiqué du Secrétariat de Monseigneur le Duc d’Anjou   Français, mes chers compatriotes,   J’ai appris avec une grande tristesse les très graves évènements qui se sont déroulés hier à Trèbes dans l’Aude. Je m’incline devant la peine immense des familles et des proches des innocentes victimes tuées ou blessées une nouvelle fois au nom d’une idéologie barbare. Je mesure aussi l’immense émotion du peuple français. Je salue avec ferveur,

Vœux de Mgr le Prince Louis de Bourbon, Duc d’Anjou

Français, mes  chers compatriotes,   Depuis plusieurs années, j’ai  pris l’habitude de m’adresser à vous durant le mois où des vœux sont formés pour ceux que l’on aime. Au début, ce message du 21 janvier n’était reçu que par les  fidèles qui, en cette date anniversaire de la mort du Roi Louis XVI revivaient en leur cœur, l’espérance de la tradition. Il y avait sans doute alors un peu de

Message de Louis de Bourbon, Duc d’Anjou pour le rappel à Dieu de sa grand-mère maternelle

« Dieu a rappelé Man (surnom affectif familial), Paix à son âme ; mais elle n’est pas partie : elle sera toujours dans mon cœur. Elle est passée discrètement durant 91 ans laissant des souvenirs fabuleux à toutes les personnes l’ayant connue et à moi, un grand vide. Chère Man, vous serez toujours ma super grand-mère, ma deuxième mère, un de mes piliers et un exemple à suivre. Vous avez été

Message de Noël de Louis et Marie-Marguerite de Bourbon, Duc et Duchesse d’Anjou

«  En cette fête de Noël, que la France, réunie autour de la Sainte Crèche, dans l’esprit de son Baptême et inspirée par les Saints et Saintes qu’elle a donnés au monde, retrouve paix, espérance, confiance en elle et en sa mission. »   Louis et Marie-Marguerite de Bourbon, Duc et Duchesse d’Anjou Message à lire sur le blog de Louis XX.

Louis XX : Déclaration de la Saint-Louis, 25 août 2017

Chers Français, En ce 25 août, fête de mon aïeul Saint Louis, premier laïc canonisé, mais aussi modèle des gouvernants ayant su concilier, par sa foi, les rigueurs du pouvoir et le respect des hommes, nous pouvons, une nouvelle fois nous  interroger sur la France. Quinze siècles d’histoire de la royauté, dont on s’accorde à dire qu’elle l’a fondée et formée, me donnent toute légitimité pour m’exprimer au nom de